L’Afep (association française pour les enfants précoces) organise une soirée Contes à la salle Galliéni, 12 rue Galliéni à Reims, le 28 janvier à 19h .          Pascal Salzard du Collectif Artistique Eutectic y présentera son spectacle : ” le pas sage du fou ” .

Le sage dit des choses extraordinaire, le fou aussi.                                                        Le fou, on ne le croit pas. Le sage pas vraiment.                                                    Parfois un  conteur,  un peu fou, un peu sage, dit des folies pleines de sagesse et réciproquement.

Un enfant précoce n’est pas un enfant supérieurement intelligent, simplement son intelligence ne correspond pas au normes de ceux qui l’entourent. Un conteur n’est pas un vieux monsieur qui raconte au coin de la cheminée, seulement les préjugés ont la peau dure .surdoué, idiot, ceci, cela, ne rangeons pas les humains dans des cases. Tout le monde est comme tout le monde , c’est à dire unique. Venez voyager dans l’émotion et la fantaisie venez vous découvrir idiot et sage comme les héros de cette racontée.

Après le spectacle on peu causer, même si c’est pure folie…

Entrée : 8 euros et 6 euros (enfants – de 16ans)

Renseignement et réservation : afep51.christelle@afep.asso.fr

Le moine endormi et ce qui s’en suivit

Au musée Saint Rémi de Reims, le 30 novembre en lien avec la magnifique exposition Trésors de la fin du moyen-âge Pascal Salzard raconte :

Le moine endormi et ce qui s’en suivit

L’histoire se situe entre Cluny  et Reims sur une tapisserie oubliée. Le conteur voit un fil qui dépasse, il le tire…

Alors les siècles passent comme des secondes, Saint Pierre égare ses clefs, un bucheron croise des anges et des démons, sans compter ce moine qui s’endort et ce qui s’ensuit.

Le monde en perdant la raison y gagne des histoires; elles se retrouvent sur une tapisserie oubliée et la boucle est bouclée.

A partir de ses rêveries devant les œuvres de l’exposition, de contes populaires puisés ici ou là, Pascal a tissé une racontée mêlant humour, métamorphoses et mystères.

Pour le prix d’une entrée (4 euros pour les adultes ), vous faites deux voyages. Pendant qu’un groupe admire les œuvres sous la conduite de Georges Magnier, commissaire de l’exposition, un groupe écoute le conteur dans la salle capitulaire. Ensuite les groupes échangent leur capitaine de voyage. Le tout en une heure et demi.